Historique


Historique du projet taxibus en milieu urbain

L’implantation d’un service de transport en commun à Val-d’Or, le 23 juillet 2001, a été réalisée grâce à l’implication de plusieurs partenaires présent dans notre communauté. Ce projet a permis de mobiliser des partenaires provenant de milieux aussi différents que le milieu communautaire, municipal, institutionnel et privé. C’est tout d’abord sous l’initiative de la Table de concertation Enfance-Famille qui inscrit, suite à une étude de besoins des familles vivants en contexte de pauvreté, l’objectif de faciliter le déplacement des familles sur son territoire dans son plan annuel 1999-2000. Elle donne donc ce mandat à l’un de ses comités de travail qui est composé de France-Claude Goyette (Service d’entraide familiale), Louiselle Leclerc (Banque alimentaire) et Francine Hervieux (Centre de Santé Vallée-de-l’Or).

 

Qu’est-ce que la table Enfance-Famille de Val-d’Or ?

Tout d’abord, la Table de concertation Enfance-Famille de Val-d’Or est née d’une démarche locale d’action intersectorielle du programme Naître-Égaux-Grandir en Santé. Ce programme est structuré en fonction d’une approche globale, à partir du modèle écologique dans le but d’améliorer la santé et la qualité de vie des nouveau-nés et de leurs parents. Le programme vise donc l’ensemble des déterminants de la santé des familles en milieu défavorisé soit les conditions de vies et habitudes de vie, densité du réseau de soutien et accessibilité des services. La Table de concertation regroupe différents partenaires qui travaillent ensemble à l’amélioration des conditions de vie des familles de la communauté Valdorienne. Au moment des travaux du comité, on comptait parmi ce regroupement les partenaires suivants : Centre de bénévolat (Banque alimentaire), Centre d’Amitié Autochtone, Centre de Santé Vallée-de-l’Or (maintenant le CSSS), CLE, Service d’entraide familiale, Communauté Kitcisakic, La Maison de la Famille, Office municipal d’habitation (OMH), Régie Régionale (maintenant l’Agence régionale), La Sécurité Publique de Val-d’Or, CPE, la ville de Val-d’Or et des parents.

 

Le comité d’implantation

Dans un premier temps, le comité de la Table Enfance-Famille de Val-d’Or s’est documenté sur le sujet. Afin de faire avancer le projet, le comité cible plusieurs organismes du milieu susceptible de s’intéresser à la question du transport et les invite à une première rencontre qui aura lieu au Centre de Santé (CLSC) le 1er novembre 1999. Neuf (9) personnes y participent et tous s’entendent sur le fait que le transport en commun, c’est un besoin dans notre communauté. Le 13 décembre suivant se tient une seconde rencontre à laquelle se joint un représentant du ministère des Transports afin de nous informer des budgets disponibles et de la démarche à suivre. Pendant l’année 2000, le comité pour l’implantation d’un transport en commun tiendra une vingtaine de rencontres sans compter les rencontres des sous-comitées de travail.

En Janvier 2001, le comité deviendra la Corporation Taxibus de Val-d’Or et tiendra dans l’espace de 6 mois un total de 18 rencontres avant la mise en place du service soit le 23 juillet 2001.

 

Les partenaires à l’origine du projet de transport

PartenairesPersonnes responsables
Centre de Santé Vallée-de-l’Or (CLSC)Francine Hervieux
Service d’entraide familialeFrance-Claude Goyette
Ville de Val-d’OrYolette Lévy, Guy Faucher
Transport La PromenadeMario Harvey, Richard Couture
Compagnie de Taxis:

- Taxi Val-d’Or

- Taxi24


Michel Giroux

Mario Thériault
Table des aînésAnita Durand
Carrefour du Nord-OuestCamil Garneau

 

Les objectifs poursuivis par le comité d’implantation

  • Faciliter le déplacement des familles à faible revenu et des personnes âgées sur notre territoire,
  • Briser l’isolement sociale,
  • Assurer une meilleure accessibilité des services présents dans notre communauté,
  • Favoriser la réinsertion sur le marché du travail,
  • Favoriser la participation des citoyens au développement de notre collectivité,

 

Distinction du territoire avec la fusion des municipalités

Avec la fusion des municipalités en janvier 2002, les secteurs annexés à la nouvelle ville de Val-d’Or deviennent alors admissibles aux subventions de MTQ soit un montant de 40% du tarif de l’usager pour les villes de 25 000 habitants. Suite à cette fusion, la corporation Taxibus délimite son territoire en deux zones distinctes soit la zone urbaine incluant les secteurs de Val-d’Or et Sullivan et la zone rurale incluant les secteurs de Dubuisson, Vassan (St-Edmon), Val-Senneville et Louvicourt.

 

Desserte du secteur de Sullivan

Le 13 janvier 2003, la corporation Taxibus complète son réseau de service en milieu urbain avec la desserte du secteur de Sullivan.

 

Zone rurale

Avec la disparité du territoire à couvrir, la corporation Taxibus entreprend au printemps 2002 des démarches auprès du ministère des Transports du Québec afin d’obtenir une subvention d’aide au démarrage pour la mise en commun des services de transport collectif de la zone rurale de la nouvelle ville de Val-d’Or. À l’automne 2002, elle débute ses démarches et invite les différents organismes et entreprises du milieu à une première rencontre. Un comité de travail est alors formé dont le mandat est d’élaborer un scénario pour la mise en place d’une desserte en milieu rural. Il est composée de plusieurs représentants du milieu oeuvrant dans le transport soit : Autobus Maheux (secteur urbain et scolaire), Transport Adapté, Taxi Val-d’Or, Taxi 24, la Commission scolaire, la Ville de Val-d’Or et la Corporation Taxibus. Le 19 décembre 2002, la Corporation Taxibus obtient une réponse officielle du ministère des Transports du Québec et reçoit une subvention de $20 000 à titre d’aide au démarrage. Douze (12) rencontres ont été effectuées de septembre 2002 à juin 2003 afin d’élaborer un scénario de desserte.

C’est donc le 16 juin 2003 que débute un tout nouveau service de transport en commun couvrant la zone rurale de la Ville de Val-d’Or en desservant les secteurs suivants : Louvicourt, Dubuisson, Vassan, et Val-Senneville. Cette desserte est offerte grâce à des ententes de collaboration avec Autobus Maheux, Taxi Val-d’Or, Taxi 24 et la Commission scolaire de l’Or-et-des-bois.

 

Évolution des déplacements

C’est en novembre 2005 que la Corporation Taxibus atteignait son 100 00e déplacement.

AnnéeNombre de déplacements
Secteur urbain
Nombre de déplacement
Secteur rural
20016722
200217 861
200320 112328
200427 005800
200534 636960